ACTUALITES   |   REVUE DE PRESSE   |   CONFERENCES   |   FORMATION CONTINUE   |   NOUVEAUX PRODUITS
INTERVIEW/DEBAT   |   COURRIER DES INTERNAUTES   |   QUARTIER LIBRE   |   ACTUALITES DES SORTIES
 
 
 
L'EDITO DE LA SEMAINE
 
 

LA REFLEXION DU MOIS

La CCAM : un panier vide qui dessert ses auteurs, qui emmerde les praticiens, qui n'apporte rien de plus aux patients et qui n'a qu'un seul but, regrouper des statistiques afin de mieux "fliquer" ceux dont la vocation n'est pas d'être des comptables mais des soignants !

 

NOUVEAU SERVICE : A COMPTER DU 1ER JANVIER 2014

l'actualité dentaire VOUS AIDE A VENDRE VOTRE CABINET. ADRESSEZ NOUS DES A PRESENT VOTRE PETITE ANNONCE ET NOUS LA METTRONS EN LIGNE IMMEDIATEMENT

J-4 POUR LES JOURNEES DENTAIRES INTERNATIONALES DU QUEBEC

RENDEZ-VOUS A MONTREAL DU 23 AU 27 MAI 2014 POUR CE MERVEILLEUX CONGRES : CONSULTEZ LE MERVEILLEUX PROGRAMME CONCOCTE PAR LES ORGANISATEURS EN CLIQUANT SUR LA BANNIERE DES JOURNEES DANS LA PAGE ACTUALITES

En préambule au choix des conférences conseillées, je voudrais pousser un grand coup de gueule car je considère que nos amis dentistes québecois, qui nous reçoivent royalement à Montréal au sein de leur congrès, tant en tant que visiteurs que conférenciers, ne sont pas payés en retour de leur hospitalité et de leur chaleur par leurs "cousins de coeur" comme ils nous appellent !

Et pourtant, l'accord de reconnaissance des diplômes signé il y a quelques années, aurait dû inciter nos autorités de tutelle et les organisateurs de l'ADF à réserver un merveilleux accueil à nos homologues venus du froid.

Je n'en veux pour preuve que la déception du Président du Conseil de l'Ordre des dentistes du Québec, à qui aucun honneur n'a été rendu lors de sa visite à l'ADF en novembre 2012.

J'ai toujours été étonné, surpris et agaçé de voir à quel point ce prétendu esprit de supériorité typiquement gaulois agaçait à l'étranger et particulièrement dans les milieux dentaire et médical.

Nos amis américains et canadiens font preuve de beaucoup plus d'amitié et de disponibilité quand nous débarquons chez eux.

Comment comprendre de surcroit qu'avec les québécois francophones et ardents défenseurs de la langue française nous ne fassions pas preuve de plus de "chaleur humaine et professionnelle" ? Mais ne dit on pas à l'étranger que le français ne sait pas recevoir ? Cela se confirme à mon sens au sein de notre profession et j'en suis bien triste !

Dans tous les cas je voudrais remercier les organisateurs et le staff des Journées dentaires qui depuis plus d'une décennie m'ont ouvert leurs bras et leurs coeurs !

                                                                                         André Krief 

Les choix de l'actualité dentaire :

vendredi 23 mai

Le cours pratique en chirurgie parodontale moderne et esthétique de Marie Andrée Houle et Robert Duran : un merveilleux atelier qui remet au goût du jour les fondamentaux de la parodontologie

The Do's and Don'ts of Porcelain Laminated Veneers :atelier dispensé par Gérard Kugel : notre confrère américain est une "pointure" aux States; nul doute que son cours nous permettra de confronter notre approche des facettes "européennes" avec la conception outre atlantique

Ce congrès international que l'actualité dentaire suit depuis de nombreuses années a la particularité d'inviter des conférenciers de talent tant américains qu'européens. Les conférences sont d'un niveau très élevé et les communications axées essentiellement sur la clinique permettent de "rectifier" certaines affirmations qui n'ont aucune assise scientifique valable.

Samedi 24 mai

Anomalies acquises des dents et fractures par Denis Robert : cette présentation par le Président du Congrès 2014 permettra non seulement de cnforter nos connaissances en matière d'usures et de factures mais également et surtout de comparer nos option de traitements avec ceux de nos amis québécois

Dimanche 25 mai

Great New Products For Your Practice en 2014 par Joseph A. Blaes : il s'agit d'un nouvel atelier qui permet de tester les nouveaux produits sur le marché, une idée intéressante qui devrait être généralisée dans tous les congrès, tant la lecture des modes d'emploi est fastidieuse et tant il devient difficile de faire un tri à travers tous les produits qui nous sont proposés

Recontruction de crête alvéolaire et élévations sinusales par Mathieu Baudouin et Laure A. Wiseman : ces deux jeunes praticiens  vont communiquer sur les dernières techniques de greffes osseuses et d'élévations sinusales en précisant les concepts qui président et régissent la manipulation des tissus mous et osseux.  Les indications et contre indications de ces techniques chirurgicales "pointues" seront également évoquées.

Lundi 26 mai

Innovations technologiques et trucs pratiques en prothèse implanto-portée par Jean-François Bédard : répondre aux besoins esthétiques et fonctionnels des patients lors des restaurations implanto portées tel est le but de cette présentation qui va permettre aux auditeurs de faire le tri entre ce qu'il faut et ne faut pas faire et les matériaux esthétiques à utiliser.

Les impératifs prothétiques fixés dento et implanto portés adaptés au bruxisme par Marc Lamy : notre éminent confrère belge de l'Université de Liège est une grande figure internationale de la prothèse dento et implanto portée. Son regard sur l'occlusion physiologique et sur le bruxisme est une mine d'or de renseignements et de principes à respecter pour éviter la survenue de catastrophes risquant de mettre en péril tant les dents que les implants. Ecoutez le religieusement !

Mardi 27 mai

Comment gérer l'occlusion au quotidien? En réhabilitation orale dento et implanto-portée par Marc Lamy : cette conférence a trait à l'occlusion telle qu'elle intervient à tous les niveaux de traitements de réhabilitation orale simples ou complexes. Négliger de prendre en compte ce facteur et d'y apporter le plus grand soin peut mettre en péril tout le travail effectué et entraîner des complications. Chaque patient a sa propre occlusion qu'il faut respecter et tenter de recréer en évitant la standardisation.

 Bien entendu, il s'agit là de choix totalement subjectifs, mais le contenu de ces journées est tellement dense qu'il ne laisse que très peu de temps libre .....on aimerait pouvoir assister à toutes les conférences tant le profrmme et les thèmes abordés sont alèchants ! 


L'EDITO DU LUNDI  19 MAI 2014

L'ASSURANCE MALADIE ORGANISE DES REUNIONS D'INFORMATION HALLUCINANTES SUR LA CCAM
 
J'ai répondu à une invitation de l'assurance maladie relative à une prétendue information sur la CCAM.
Dès mon arrivée j'ai été très surpris de constater qu'à la table d'animation se trouvaient outre 4 dentistes conseils (normal), un représentant de l'Ordre Départemental et un membre de la CNSD, seul syndicat signataire des avenants 2 et 3.....le représentant officiel de l'Ordre était il présent en tant que membre de la CNSD (dans ce cas là dans son propos il n'aurait pas dû mentionner son appartenance à l'Ordre) ou membre de l'Ordre (je ne pas eu de réponse à ma question malgré plusieurs tentatives).
Ma 1ère question qui a dérangé les 2 personnes précitées a été de savoir si l'application de la CCAM apportait une quelconque amélioration aux soins prodigués et ou aux patients qui les recevaient : la réponse a été clairement NON ! Donc j'en ai déduit qu'elle était dirigée contre les praticiens même si le représentant de la CNSD a tenté mollement de nous convaincre que la CCAM était le 1er pas vers une future revalorisation des actes.... tu parles Charles, quand on sait la situation financière dans laquelle se trouve l'assurance maladie, on est en droit de comprendre que l'on nous prend vraiment pour des c..s !
En fait, lors de cette réunion, les dentistes conseils ont mollement tenté d'expliquer maladroitement que ce qui était simple avec la NGAP allait devenir incompréhensible avec la CCAM.....un vrai foutoir qui a coûté 112 millions à l'assurance maladie (elle a les moyens mais pas pour les patients!) et qui va nous coûter cher (matériel informatique à changer, formations, logiciels à acheter).
L'essentiel du crachoir comme on dit familièrement dans les prétoires a été tenu par les 2 personnes citées plus haut, qui ont tenté sans y parvenir de nous dire que tout serait simple sans aucun avantage pour nous !
 
J'ai donc perdu une après midi à écouter des balivernes mais en aucun cas je ne me rendrais à une des réunions organisées par la CNSD (qui en a déjà  environ 1800 suivant un coût moyen de 290€) car je considère qu'informer doit être gratuit : imaginez si nous faisions payer l'information que nous donnons en permanence aux patients, nous serions immensément riches !
 
Mesdames, Messieurs les signataire, un peu de bon sens et de retenue, vous ne représentez qu'une moitié de la profession !
 

                                                                                              André Krief

 

LA FORMATION 2014 A SUIVRE ABSOLUMENT POUR TRANSFORMER L'AMBIANCE PROFESSIONNELLE DE VOTRE CABINET ET SE DEBARRASSER DE TOUTES LES CONTRAINTES MORALES ET PHYSIQUES

J'ai suivi le séminaire CAP ENERGIE organisé par ALL POSITIVE et je conseille à tous les praticiens d'en faire autant : de cette expérience qui n'a rien à voir avec toutes les formations de "coaching" que l'on nous propose, j'ai retiré avec l'ensemble de mon équipe, un bien être tant physique que moral.

Sur le plan relationnel toutes les tensions ont disparu tant entre les "soignants" et les assistantes qu'avec les "soignants" et les patients souvent très exigeants et difficiles à gérer.

Toutes les formations proposées à ce jour et que j'ai suivies n'apportent que des "ficelles" de rentabilité basées sur "le toujours plus vite pour gagner plus". A l'inverse, ALL POSITIVE s'adresse au bien être, au contrôle de soi et de son alimentation, et à "l'écoute" de ses collaborateurs les plus proches.

De cet ensemble de "pistes" tracées par Laurence Attias qui à l'inverse d'un gourou adapte sa méthode à la personnalité de chaque membre de l'équipe, et par Philippe Herzog, le coach sportif qui à travers des conseils d'hygiène de vie et d'exercices physiques réussit à "dénouer" les noeuds de notre corps et de notre psychisme, est née une véritable nouvelle façon d'exercer "tous ensemble" et d'obtenir des résultats qui dépassent toutes nos espérances. 

Pour un investissement financier modique basé sur 2 journées avec une mise en situation réelle sur le terrain, votre exercice se trouvera totalement transformé : vous serez plus convaincant et plus à l'aise pour expliquer à vos patients le bien fondé des traitements que vous leur proposez.

Le 21ème siècle est celui du respect de son corps et du respect de l'autre : cela passe par une écoute de soi et des autres pour surmonter agréablement la pénibilité de notre exercice et une gestion plus aisée des patients les plus difficiles à gérer.

Vous trouverez tout le programme proposé par ALL POSITIVE dans la page "CONFERENCES" en cliquant sur la bannière défilante".  

 

    PLANTER N’EST PAS IMPLANTER !

La périimplantite a été la « star » incontestée du dernier congrès de l’ADF : ce soudain regain d’attention pour une complication liée à la pose d’implants et aux réhabilitations prothétiques implanto portées a de quoi surprendre et de quoi susciter bon nombre d’interrogations.

Comment se fait il que certains conférenciers et industriels aient fait de ce thème leur cheval de bataille ? Comment se fait il que cette complication post implantaire ait aussi soudain connu un tel « boum » ?

Quels sont le ou les éléments qui ont changé au point que cette pathologie provoquée explose de la sorte ? La réponse apparaît toute simple pour tous ceux d’entre nous qui ont un peu de « bouteille » : bon nombre de praticiens se sont mis à confondre « plantation » et implantation », bon nombre de praticiens se sont auto déclarés « implantologistes » après avoir « subi » des formations plus ou moins fantaisistes, plus ou moins sérieuses, plus ou moins sommaires, étalées sur deux journées et souvent organisées soit par des instituts de formation « bidon » soit par des sociétés d’implants sorties de nulle part, bon nombre de praticiens ont confondu des implants destinées à supporter la fonction masticatoire avec des « chevilles » murales destinées à supporter des cadres ! N’est pas implantologiste qui décide de l’être : un praticien qui pose des implants se doit de maîtriser outre les éléments anatomiques de la sphère buccale mais également les volumes osseux, les méthodes de reconstruction osseuse et de savoir « manier » les tissus mous, en particulier de savoir évaluer et « travailler » la gencive kératinisée.

Trop de praticiens transgressent les principes fondamentaux énoncés par Bränemark, trop de praticiens posent des implants là où il n’y a pas suffisamment d’os, trop de praticiens écoutent le chant des cigales et le bruit des espèces sonnantes et trébuchantes plutôt que la voix de la science et du bon sens.

Trop de praticiens se livrent à des reconstructions osseuses certes habiles mais ô combien contraignantes et traumatisantes pour les patients, trop de praticiens voudraient poser des implants partout et chez tous les patients, trop de praticiens oublient de respecter l’axiome fondamental de notre profession « Premum non nocere ».

Trop de praticiens n’attendent pas la publication d’études sérieuses lors de la mise sur le marché de nouvelles marques d’implants, trop de praticiens pensent qu’ils implantent dans les règles quand ils pratiquent l’extraction implantation immédiate dans des zones où différer l’implantation devrait être la règle, trop de praticiens veulent raccourcir les temps nécessaires à l’ostéointégration de l’implant pour « aller toujours plus vite ».

Trop de sociétés d’implants publient des taux de succès obtenus avec les implants qu’ils commercialisent voisins des 100% en oubliant de préciser que dans ces taux de « prétendus » succès, ils ne comptabilisent pas les implants qui ont été perdus et qu’ils ont remplacé gratuitement lors d’une « repose » ultérieure.

Si Marivaux réapparaissait en ce siècle, nul doute qu’il réactualiserait le titre de sa célèbre pièce pour l’intituler « On ne badine pas avec les implants » ! Il faut que certains implantologistes, que je respecte par ailleurs, redéfinissent les vrais codes d’une implantologie constructive et non « à problèmes » comme c’est actuellement le cas avec l’épineux problème des périimplantites. Les lasers et autres matériels sophistiqués n’ont pas été conçus pour traiter des pathologies « induites » mais plutôt pour tenter d’assainir des problèmes parodontaux inhérents à l’individu, à ses gènes et à ses comportements sur le plan de l’hygiène bucco-dentaire.

J’ai eu la chance, tout au long de ma vie professionnelle, de faire appel à des implantologistes parodonto et implanto conscients qui ont posé sur mes patients des implants dans les règles énoncées par la science, ce qui m’a évité d’être confronté à cette fameuse « périimplantite » dont tout le monde parle : à ce titre je tiens à remercier ces « Maîtres » qui m’ont beaucoup appris et continuent à encore m’apprendre…..Merci Roland, Merci Pascal, Merci Thierry, Merci Sylvain, Merci aux deux « Bernard », sans oublier tous les prénoms de ceux avec qui je n’ai pas travaillé mais dont j’ai écouté les conseils au cours des multiples conférences que j’ai suivies. 

                                                                                                           André Krief 

LA FORMATION PHARE DE L'ANNEE 2014 A SUIVRE ABSOLUMENT
 

VOUS SOUHAITEZ DEVENIR UN CHAMPION DE L'ESTHETIQUE DENTAIRE, MAITRISER LES FACETTES ET PROPOSER A VOS PATIENTS DES PLANS DE TRAITEMENTS COHERENTS ET AMBITIEUX.....

VOUS VOULEZ RESOUDRE LES CAS D'USURE LES PLUS COMPLEXES...

INSCRIVEZ-VOUS POUR UNE FORMATION UNIQUE EN FRANCE ET EN EUROPE EN SUIVANT LES FORMATIONS DE L'INSTITUT DE LA FACETTE : LE DOCTEUR STEFEN KOUBI, Maître de Conférences à la Faculté de Marseille, vous apprendra en 2 jours à devenir un ténor de l'esthétique et à repenser fondamentalement votre approche restauratrice de l'esthétique ; 1 journée de démontration "en live" et 1 journée de théorie et de travaux pratiques.

LE PLUS DE CETTE FORMATION :

Cette formation vous permet d'appréhender en 2 jours tous les paramètres pour réaliser, dès le retour à votre cabinet, des facettes en toute sécurité, en maîtrisant non seulement la technique, mais également les choix de décision du matériau à adopter. Tout ce que vous montrera "en live", le Dt Stefen Koubi sera commenté et analysé pour vous montrer à quel point cette technique de réalisation des facettes entre vos mains, est reproductible !

Vous serez surpris de constater à quel point cette formation vous permettra au sein de votre exercice quotidien d'aborder tous les cas d'usure auxquels vous ne prêtiez auparavant que peu d'attention et ce pour la plus grande satisfaction de vos patients qui seront ravis d'apprendre que vous êtes en mesure de solutionner leurs problèmes d'usure et de sourire.



INSCRIVEZ-VOUS RAPIDEMENT EN ALLANT SUR LE SITE
www.linstitutdelafacette.com OU TELEPHONEZ AU 04 84 25 97 99 (NOUVELLE SESSION CONSACREE A L'USURE LES 26 et 27 JUIN 2014)    


LE SOMMAIRE DE LA SEMAINE



ACCUEIL : L'EDITO DE LA SEMAINE, LES MANIFESTATIONS AUXQUELLES IL FAUT ASSISTER
                 ET NOS COUPS DE COEUR

ACTUALITES : LES ACTUNEWS DE LA SEMAINE DU 19 AU MAI 2014

REVUE DE PRESSE : LES LIVRES A LIRE ET CE QUI A ETE "VU, LU ET ENTENDU"

CONFERENCES ET CONGRES : A SUIVRE ABSOLUMENT
 
FORMATION CONTINUE : DES FORMATIONS, DES CAS CLINIQUES, DES INFORMATIONS

PRODUITS : LES INDISPENSABLES 

INTREVIEWS : DR RUYDARD BESSIS, RODOLPHE COCHET

COURRIERS : ECRIVEZ NOUS, VOS REFLEXIONS SERONT PUBLIEES ET  NOUS FERONT AVANCER

QUARTIER LIBRE : NOS COLONNES VOUS SONT OUVERTES

SORTIES : LES TOP ET LES FLOP DES RESTAURANTS ET DES SPECTACLES

 

         LES JOURNEES DENTAIRES INTERNATIONALES DU QUEBEC DU 23 AU 27 MAI 2014

Un pur moment de plaisir que ces Journées Dentaires du Québec ! Outre l'accueil plus que convivial réservé à la délégation française par les organisateurs, nous nous sommes régalés en suivant des conférences riches en enseignements, originales, et internationales sur des sujets d'actualité.
L'actualité dentaire vous recommande vivement d'assister au moins une fois à ces Journées qui vous permettront également de rencontrer des consoeurs et confrères québécois qui vous ouvriront leurs coeurs, leurs portes et leurs connaissances


LA 3EME SESSION DE L'INSTITUT DE LA FACETTE (3 ET 4 AVRIL ) : UN REEL SUCCES !

Enfin une véritable formation digne de ce nom étalée sur 2 journées seulement et qui vous permet de vous "lancer" dans l'esthétique à travers la réalisation de facettes dès le retour à votre cabinet !
J'ai suivi un nombre de formations qu'il m'est difficile de compter ; je suis souvent sorti très déçu de ces formations qui n'étaient en fait que le traduction de l'ego du formateur qui montrait ce qu'il était capable de faire en vous faisant bien comprendre que cela n'était reproductible qu'entre ses propres mains !
Stefen Koubi a livré aux participants la QUINTESSENCE de son art et de son savoir en le mettant à la portée de chaque omnipraticien présent ! Un pur régal : un cas regroupant toutes les situations possibles (dyschromies, rotations, malpositions) réalisé en direct et retransmis sur écran avec questions et réponses instantanées à l'appui, des travaux pratiques sur modèles réalisés avec au final le collage d'une facette digue en place, des notions théoriques condensées mais concises et enfin le collage des facettes en live.
Sans oublier la manipulation du DITRAMAX, qui permet d'éviter toutes les erreurs de centage et de positionnement dans l'espace.
2 journées intenses durant lesquelles touyes les questions ont été abordées avec en 1er lieu celle de l'indication des facettes et du plan de traitement ! Une méthodologie précise et infaillible que Stefen Koubi a parfaitement orchestrée et dirigée pour notre plus grand bonheur !

INSCRIVEZ VOUS RAPIDEMENT EN ALLANT SUR LE SITE www.linstitutdelafacette.com en vous recommandant de l'actualité dentaire (vous bénéficierez ainsi du meilleur accueil possible)
                                                                                            
                                                                                                                  André Krief
                                                                                                                                                                     LABOCAST TOUJOURS A LA POINTE DU PROGRES

CLIQUEZ SUR BANNIERE LABOCAST dans la page ACCUEIL : vous trouverez des tas d'informations pratiques qui vous permettront de réaliser des préparations adaptées à tous les types de matériaux céramo céramiques présents sur le marché en fonction de la biomécanique

J'ai opté de faire réaliser tous mes inlays, onlays, facettes et couronnes en E Max chez Labocast car dans ce domaine, comme dans bien d'autres , les travaux réalisés correspondent à un très haut niveau de fiabilité et de rendu esthétique.

Le matériau provient de la firme IVOCLAR  de même que la "machine" qui réalise les travaux prothétiques selon le procédé CAD CAM.   

Le pilier TELEMACK est un pilier anatomique réalisé par CFAO : sa réalisation reprend de façon numérique tous les paramètres techniques nécessaires à l'élaboration d'un piler garantissant l'homothétie des épaisseurs des matériaux cosmétiques et donc de leurs valeurs de résistance.
L'usinage est personnalisé pour permettre aux cliniciens un plus haut degré de liberté lors de la pose d'implants dans des situations difficiles, sans les tracas de la navigation avec la pléthore de composants prothétiques.
Le pilier TELEMACK, élaboré à partir de l'anatomie finale de la dent, et modélisé permet de répondre aux spécifications anatomiques de chaque patient (émergence, profil péri-implantaire)
Ce pilier est usiné à partir de blocs de Titane Grade 5 (Ti-6Al-4V), matériau éprouvé dans le domaine implantaire pour ses propriétés mécaniques et sa biocompatibilité)
Le pilier TELEMACK est disponible sur tous les principaux systèmes implantaires, ainsi que sur l'ensemble de ces marques par compatibilités respectives : NOBEL BIOCARE, STRAUMANN, ASTRA TECH, BIOMET 3i, ZIMMER, DENTSPLY FRIADENT, EUROTEKNICA, MIS, ALPHA BIO, TBR...
Grâce à ce système, on se libère du catalogue du fabricant, on ne possède qu'un seul tournevis de serrage
et on diminue les coûts en ne gérant plus un stock de pilers implantaires (le pilier entier, vis comprise est fourni par LABOCAST.

AVERTISSEMENT

L'actialité dentaire conseille à tous les praticiens victimes des agissements mafieux de la SOCIETE COTEL dirigée par un certain Mr UZAN, d'adresser un courriel à apkrief@lactudentaire.com : nous sommes déjà 3 praticiens à avoir subi d'importants désagréments au sein de nos cabinets.

         

LE CHIRURGIEN-DENTISTE DE L'ANNEE 2014
L'actualité dentaire suit depuis déjà plus de 2 ans, l'étoile affirmée de la chirurgie dentaire internationale, STEFEN KOUBI : ce jeune praticien de 37 ans qui sillonne la planète avec des conférences très brillantes, a su tirer de sa fonction universitaire, hospitalière et libérale, la quintessence des connaissances qu'il met au service de l'odontologie française.
Cela faisait des années que l'on attendait un "ténor" de la dentisterie française qui semblait s'être endormie....
Stefen Koubi a du talent à tous les niveaux :
1/ sur le plan humain, il possède toutes les facettes de la communication, facettes héritées sans aucun doute de son père, Gilles Koubi qui a longtemps enchanté nos conférences en les rendant joyeuses alors qu'elles étaient ennuyeuses à mourir, et de ses origines marseillaises dont il est si fier
2/ sur le plan "clinique" : nous l'avons "suivi" dans son cabinet et nous avons été frappés par sa rapidité d'analyse des cas qui se présentent, par sa connaissance parfaite des matériaux les mieux adaptés à la dentisterie tant esthétique que courante et surtout par son "coup de patte" qui n'est l'apanage que de très peu de praticiens dans le monde
3/ en tant qu'enseignant : il est adoré de ses étudiants et réciproquement....ils savent que son enseignement est généreux et que son seul souci est de former ses semblables à ses techniques et de persuader les praticiens que ce qu'il réalise et ce qu'il montre en conférence est reproductible par le plus grand nombre
4/ en tant que conférencier : sa disponibilité et son sens du partage apportent des solutions à tous les problèmes auxquels nous sommes confrontés quotidiennement sur le plan de l'esthétique.
Stefen est plus qu'une étoile de la dentisterie, c'est un seigneur qui permet à la dentisterie française de s'élever dans les hautes sphères mondiales
5/ Enfin, son esprit d'innovation et de créativité : il "améliore" des techniques pour faciliter notre approche clinique et crée des instruments en nombre limité pour simplifier les procédures
 
Stefen Koubi sillonne le monde et a acquis au fil du temps une notoriété internationale qui en font le conférencier français le plus reconnu et demandé.

 

 
 
 
LES DERNIERES MISES EN LIGNE

 
 
ACTUALITES - JOURNEES DENTAIRES DU QUEBEC A MONTREAL DU 23 AU 27 MAI 2014
MONUMENT DE MONTREAL

 
 
REVUE DE PRESSE - LE GUIDE DE L'ENTREPRENEUR CHIRURGIEN-DENTISTE (JULIEN FRAYSSE -EXPERT-COMPTABLE-)
LIVRE À LIRE - un livre remarquable publié à compte d'auteur qui jette un regard nouveau sur la gestion du cabinet dentaire.
Toutes les clés de succès d'une gestion réussie, le régime fiscal à choisir, l'acquisition du local professionnel, les formes d'exercice, les plus values immobilières, le choix d'un associé, les amortissements, la séparation d'un associé, les différents types de baux, la cession du cabinet dentaire, le droit du travail et bien d'autres aspects de notre exercice sont abordées, décrites et passées au crible.

 
 
CONFERENCE - PROGRAMME DES JOURNEES DENTAIRES INTERNATIONALES DU QUEBEC 2014
A SUIVRE - LE PROGRAMME PRELIMINAIRE DU CONGRES 2014 SERA PROCHAINEMENT MIS EN LIGNE

 
 
FORMATION CONTINUE - COMMENT DEVENIR UN ORFEVRE DE LA DENTISTERIE ESTHETIQUE EN 2 JOURS (www.linstitutdelafacette.com)
Une formation exceptionnelle de 2 jours aura lieu les 16 et 17 mai 2013 à Marseille à l'INSTITUT DE LA FACETTE sous l'égide du Dr STEFEN KOUBI, star internationale de la dentisterie esthétique. Au sein de son propre cabinet le Dr KOUBI réalisera un cas complet de facettes en direct retransmis dans une salle attenante ; ce cas incluera l'étude esthétique, le mock up, le wax up, les préparations, les facettes provisoire et le collage des facettes le jour suivant. Les explications seront relayées en direct par un modérateur qui relaiera les questions des participants.
Un cours théorique suivra accolé à des travaux pratiques sue modèles.
Une expérience unique en France qui va faire date.

 
 
PRODUITS - LES INDISPENSABLES
NOUVEAUTÉ - L'actualité dentaire vous révèle chaque mois les matériels et matériaux qui vont vous faciliter votre pratique et vous permettre d'aborder d'autres facettes de la nouvelle dentisterie moderne en perpétuelle évolution

 
 
INTERVIEW/DEBAT - 12 QUESTIONS A RUYDARD BESSIS, RADIE A VIE PAR L'ORDRE NATIONAL DES CHIRURGIENS-DENTISTES
INTERVIEW - CONDAMNE, EXPLIQUEZ-VOUS....NOTRE CONFRERE RUYDARD BESSIS REPOND SANS DETOURS AUX QUESTIONS PERTINENTES DE L'ACTUALITE DENTAIRE !

 
 
 
 
 
 
 
 
 
Contactez-nous     © 2007  L'actualité dentaire  Tous droits réservés     Réalisation : Créatif Lab
.